Costume
Présentation
Nos activités
Galerie 1
Galerie 2
Costume
Armement
Liens
Nous contacter

Ce soldat romain porte une tunique blanche faite de lin, décorée de parements en laine bleue sombre. Les tuniques de cette époque, retrouvées en Egypte, ont leur décorations tissées dans la masse mais. Ici, elles sont simplement cousues sur le lin. Ce modèle de tunique est le plus répandu dans l'armée romaine du Bas-Empire.
Notre homme porte également des braies de lin. Elles peuvent être de laine et de couleurs variées. Sa tête est coiffée du "bonnet pannonien", obligatoire dans l'armée romaine, quelque soit le grade. Il est armé d'une spatha, sont le fourreau est suspendu à un baudrier. Ce soldat porte également un cingulum, un ceinturon très décoré, insigne de son statut de militaire. A ses côtés repose son bouclier ovale, orné du symbole de son unité.

Soldat romain, tenue de camp.

A partir de la seconde moitié du IIIème siècle, les tuniques portées par les soldats romains sont trés différentes de celles portées durant les siècles précédents. Elles sont généralement très décorées, les ornements étant le plus souvent tissés dans la masse. Ici, les décorations sont inspirés de motifs byzantins des Vème-VIème siècles et sont brodés en suivant la trame du tissu... un boulot de fou !!!

Exemple de tunique romaine tardive

Un des modèles les plus en faveur au Bas-Empire. D'autres existent également. Certains modèles peuvent être de couleur vive (la teinture servant d'anti-putride). Le cuir est fin, et la semelle cloutée. Si vous êtes courageux, le patron à droite peut vous aider à faire vos chaussures tout seul !!!

Modèle de chaussure romaine tardive. (Même que c'est moi qui l'ai faite !!! Si !)

Dagulf, roi d'une petite tribu franque est vêtu d'une tunique de laine à manches longues, en dessous d'une autre à manches courtes. Il porte des braies de laine. Sa taille est enserrée dans une ceinture étroite dont la boucle est finement ouvragée. Le couteau qu'il porte à la ceinture reflête les influences danubiennes (alano sarmates) fréquentes à notre époque (la mère de Dagulf est Sarmate). Il porte un manteau richement orné d'un galon, maintenu sur son épaule par une fibule cruciforme insigne de sa dignité d'officier dans l'armée romaine pour le compte de laquelle il commande une garnison frontalière.

Noble germain.

Ces deux femmes germaniques sont vêtues de tuniques longues simples, en laine ou en lin, à manches longues. Celle de droite porte en plus une tunique de laine courte et sans manche, alors que celle de gauche porte un manteau de laine retenu par une fibule. Cette dernière possède également une bourse qui pend à sa ceinture. Le collier porté par sa voisine est fait de perles en pâte de verre colorée.

Femmes germaniques

Parure trouvée en Normandie dans la tombe d'une riche femme d'origine danubienne, certainement la femme d'un soldat "barbare" au service de Rome au Ve siècle. Les fibules, en or serties de grenats et reliées par une chaine sont typiques de celles en faveur chez peuples venant des régions du Danube (Goths, Alains, Vandales, etc.), ainsi d'ailleurs que l'imposante plaque boucle de ceinture en argent.En haut, à gauche, se trouve un collier en or. A sa droite, des éléments de décoration de vêtement en tôle d'or.

Exemples de fibules et accessoires féminins

foederati
27/12/02